Congés

Les beaux jours sont là,  et les vacances approchent. L’Atelier Toudoux ferme ses portes du 2 au 22 juillet. Nous partons vers de nouveaux horizons et quittons le soleil Alsacien, recharger les batteries et lézardé (enfin comme on peu avec 3 enfants XD) sur le sable fin. Donc si quelqu’un a une commande à passé c’est le moment car je clôture les commandes en cours ces prochains jours.

La poupée de tout les Défis

En ce beau dimanche ensoleillé, je tiens à vous présentez une demoiselle.

Cela faisait un moment qu’elle commençait à prendre naissance, sans plan particulier juste au gré de mon inspiration (et des contraintes techniques, oui aussi quand même hein… car malheureusement je ne suis pas encore une fée capable de faire exactement ce que mon imagination a décidé! Mais je ne perds pas espoir et je garde persévérance. Si il y a bien une chose que la couture m’apprend c’est bien cela.

Les plus connaisseurs/euses l’auront remarqué, elle est faite à la façon des poupées Waldorf.

J’avais déjà pratiqué cette technique une fois sur le Doudou façon Waldorf cela m’a donnée envie de pousser les choses un peu plus loin.

Envie de connaitre la joie de donner naissance  à coup aiguilles à une petite demoiselle.

Il faut dire que c est impressionnant dès le début, cette manière de donner les formes du visage.

Pour ceux et celles qui ne connaissent pas, voila ou j ai trouvé comment procédé à la mise en forme

http://thesilverpenny.homestead.com/FreeProjectDollHeadDirections.html

C’est une rencontre à chaque fois.

Ce qui m’a pris le plus de temps au final, c’est de décidé ce qu’elle serait.

La source de possibilités étant infini quand on est dans la position du « créateur » que c’est déstabilisant. En tout cas pour moi, c est d’ailleurs une des raisons qui font que j ai commencé (et que je continue) la couture: c ‘est une thérapie.

Et oui je dois tenir l’objectif, restée patiente, ne pas perdre espoir lors des difficultés rencontrées.

Je n’ai pas le droit d’ hésiter trop longtemps, je dois absolument finir par tranché. Acceptée d’avoir le droit l erreur,et la réparée.

Accepté que ce que je ferais ne plaira peut-être pas à tout le monde, qu’il y aura toujours quelqu’un pour redire quelque chose.

Accepté de travaillé très longtemps sur quelque chose pour aboutir à son projet, même quand les 3/4 du travail reste invisible à celui qui ne confectionne pas. Enfin bref …en fait la couture pour moi c’est un concentré de la vie, ou je me dois de relevé les défis.

Elle est donc restée en ma compagnie, plusieurs semaines à me regardé coudre.

Mais un jour elle est venue me chuchoté à l’oreille, qu’elle était une jolie rêveuse et qu’elle aimait veillée de sa hauteur sur la famille.

Ni une ni deux je lui ai trouvé une solution.

Je vous la présente elle est unique et le restera:

 

Montgolfière

Parce que j’avais envie de poésie, de quelque chose qui fait voyagé l’imaginaire.

D’un petit quelque chose que l’on peu mettre partout, autant dans une chambre d enfant que sur une jolie terrasse ou accrochée l’été dans un arbre.

Je me suis attelée à la réalisation de ma première montgolfière, je la voulait féminine douce et poétique.

Je vous la présente je réaliserais d autres photos meilleures plus tard là je n ai pas résisté à vous la présentée.

Vous en pensez quoi?

 

Commande à haut risque!

Voilà quelque temps que je n’ai pas publié mais c est que je peaufines quelques projets créa, et comme à mon habitude…. j ai la tête qui va plus vite que le reste alors bon…

Tout est bel et bien créer dans cette dernière, faut juste que mes petites menottes se mettent au travail.

Mais bon j’ai tout de même honoré une très jolie commande destinée à un splendide bébés « presque » encore tout frais!

La réalisation de cette commande à été plutôt périlleuse, au sens propre du terme.

J avais pourtant pensé a tout, pris toute mes dispositions aménagé un espace spécialement dédié pour la réalisation, mais une seule faute d inattention de ma part et le drame c est produit!

C’était fini pour moi…

J’ai été traquée jusqu’au bout sans répit… aucun…

Et oui dans cette commande il m’a été demandé de réaliser 3 Bavoirs foulard et une balle de préhension dans le tissus navette spatiale.

Le problème à été que,  au moment de faire les coutures invisibles de tout les coussinets et l assemblage de la balle, je suis sortie de mon atelier pour m installé confortablement ailleurs l opération étant extrêmement longue… et bébé schtroumpf M’A VU sacrilège!

Il a très vite compris que c était une balle de préhension et apparemment il a beaucoup aimé ces motifs…

Je suis devenue,  moi et la balle l’objectif principal!

Il était devenu vital extrêmement vital pour lui de volé cette jolie balle (c’est pas comme si il en avait déjà deux pour lui tout seul)

Chaque sorties de L’atelier, avec la balle (pour faire les photos, s’installer ailleurs confortablement…) était devenu une opération commando!

Il avait développé une espèce de radar il a même réussi à la trouvée dans son carton d emballage pour l expédition pourtant bien recouverte de papiers de soie!!!

Enfin voila cela m’a bien fait rire!

voila mes réalisations ! 😀